Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mais Pourquoi Je Deviens Mère Bordel ??!

Écrire à nouveau, ENFIN.
Gratitude infinie pour cette nouvelle aventure qui démarre...
Merci aux belles éditions #Eyrolles de m’offrir leur confiance, j’ai prévu d’en être aussi digne que possible.
Éclosion prévue au printemps, après une hibernation studieuse & (ré)créative.
🍀🌸🌱 @Bordeaux, France

Écrire à nouveau, ENFIN. Gratitude infinie pour cette nouvelle aventure qui démarre... Merci aux belles éditions #Eyrolles de m’offrir leur confiance, j’ai prévu d’en être aussi digne que possible. Éclosion prévue au printemps, après une hibernation studieuse & (ré)créative. 🍀🌸🌱 @Bordeaux, France

29 Octobre 2018

https://www.instagram.com/p/BphIv0Cl2yt/

Vignes. Ciel illuminé. Château.
Une des vues sous mes yeux ce matin on my way to work.
J’ai failli tracer sans la prendre cette photo que mes yeux et mon cœur ont capturée avant mon iPhone.
Et puis je me suis dit non c’est pour ça que je suis venue ici et que j’ai quitté Paris, c’est pour prendre le temps d’être et m’arrêter quand je le veux.
On va pas se mentir, mère célibataire hyperactive directrice de crèche et auteur, c’est pas vraiment le label sérénité coolitude slow life.
Et la retraite, dans le meilleur des cas, c’est dans 22 ans.
C’est un peu long,
Quand je roule sur le bitume cheveux au vent guidon dans les paumes, je me demande comment on a fait pour aliéner nos vies à des rythmes insoutenables, tout ça pour embarquer la planète qui n’avait rien demandé dans notre frénésie destructrice.
Moi je voudrais marcher de bon matin dans des vignes sans glyphosate, ne plus jamais dire la moindre phrase pressante à ma fille avant 8h du mat ni même après d’ailleurs, laisser mon corps couché quand il n’arrive pas à se lever, laisser mon corps courir quand il a besoin d’exulter, faire l’amour pendant 3 jours d’affilée quand j’ai le coeur en feu.
Tout arrêter où que je sois quand j’ai l’urgence d’écrire dans les tripes.
Drôles d’animaux que nous sommes.
Nous avons construit un système solide, efficace, cadré, pour nous verrouiller loin de nos désirs et besoins, le tout en brûlant l’herbe sous nos pieds.
Étrange bête humaine.
Comme il est long le chemin pour trouver sa route à coups de machette dans la jungle de nos folies.
Ce matin encore j’ai béni ce choix d’il y a quelques mois, celui d’écouter la voix dedans moi qui voulait du vert et du calme et de l’espace, car si j’ai eu cette vue là, ce matin, c’est grâce à moi.
Et à l’Univers qui a entendu ma voix.
Merci l’Univers.
Maintenant, tu nous fais tous ralentir ?
On est fatigués et on voudrait que la terre continue de tourner rond encore juste un peu, et avoir le temps de la regarder vivre éclore vibrer. @Château Picque Caillou

Vignes. Ciel illuminé. Château. Une des vues sous mes yeux ce matin on my way to work. J’ai failli tracer sans la prendre cette photo que mes yeux et mon cœur ont capturée avant mon iPhone. Et puis je me suis dit non c’est pour ça que je suis venue ici et que j’ai quitté Paris, c’est pour prendre le temps d’être et m’arrêter quand je le veux. On va pas se mentir, mère célibataire hyperactive directrice de crèche et auteur, c’est pas vraiment le label sérénité coolitude slow life. Et la retraite, dans le meilleur des cas, c’est dans 22 ans. C’est un peu long, Quand je roule sur le bitume cheveux au vent guidon dans les paumes, je me demande comment on a fait pour aliéner nos vies à des rythmes insoutenables, tout ça pour embarquer la planète qui n’avait rien demandé dans notre frénésie destructrice. Moi je voudrais marcher de bon matin dans des vignes sans glyphosate, ne plus jamais dire la moindre phrase pressante à ma fille avant 8h du mat ni même après d’ailleurs, laisser mon corps couché quand il n’arrive pas à se lever, laisser mon corps courir quand il a besoin d’exulter, faire l’amour pendant 3 jours d’affilée quand j’ai le coeur en feu. Tout arrêter où que je sois quand j’ai l’urgence d’écrire dans les tripes. Drôles d’animaux que nous sommes. Nous avons construit un système solide, efficace, cadré, pour nous verrouiller loin de nos désirs et besoins, le tout en brûlant l’herbe sous nos pieds. Étrange bête humaine. Comme il est long le chemin pour trouver sa route à coups de machette dans la jungle de nos folies. Ce matin encore j’ai béni ce choix d’il y a quelques mois, celui d’écouter la voix dedans moi qui voulait du vert et du calme et de l’espace, car si j’ai eu cette vue là, ce matin, c’est grâce à moi. Et à l’Univers qui a entendu ma voix. Merci l’Univers. Maintenant, tu nous fais tous ralentir ? On est fatigués et on voudrait que la terre continue de tourner rond encore juste un peu, et avoir le temps de la regarder vivre éclore vibrer. @Château Picque Caillou

17 Octobre 2018

https://www.instagram.com/p/BpB2SN7FOGQ/