Baby-13-SA.jpg


Non, je ne compte pas accoucher d'un hippocampe, j'espère une franche évolution dans les 6 mois à venir...

 

Je n'ai jamais compris que les femmes enceintes jubilent sur les images nébuleuses de leurs échographies.

Mais je viens seulement de comprendre que les images figées ne sont que le pâle reflet de ce qui se passe en live, qui est non seulement dix fois plus limpide mais aussi...en mouvement !

 

Samedi matin nous avons réussi à hisser haut le drapeau blanc et nous sommes mis en route pour l'échographie détendus et amoureux.

Enfin amoureux, tous les deux, et détendu, lui, mais moi, moyen.

Au fond de moi je savais que tout allait bien, mais...

Il y a toujours ce "mais"...

Bien entendu, 45 minutes d'attente avant notre tour, Homme commençait à ronchonner, "nan mais franchement il devrait s'organiser", comme si un gynécologue, qui explore donc les tréfonds féminins, travaillait avec du prévisible...

Bosser avec de l'humain c'est déjà du sport, mais avec du vagino-utérin...

Un gosse insupportable dans la salle d'attente me fait murmurer "si le nôtre est comme ça on le fout à la DDASS".

Homme sourit et retourne à ses Sims 3 sur I Phone, pendant que je prie pour que notre tour arrive, plus tellement pour l'écho, mais surtout pour fuir l'horrible mioche et résister à la tentation que j'ai d'aller lui parler en mode Super Nanny (paix à sa très belle âme).

 

Mon gynéco, je l'aime d'amour, il me suit depuis mon adolescence, et m'a soutenue dans quelques galères, le voir est toujours un plaisir.

D'autant qu'il me connait bien:

"Tout va bien ?"

"Oui oui, très bien..."

"Bon, on fait l'écho tout de suite et on discute après ?"

Oh oui Doc Gynèco, toi comprendre moi si vite, toi savoir que moi pas pouvoir/vouloir attendre du tout.

Hop hop en route pour THE room, prête à subir le supplice de la sonde intrusive, mon Doc me dit que non ça devrait le faire en mode externe.

Merveilleux.

Et nous y voilà.

Je m'allonge et voit le visage de mon Homme, un peu crispé tout de même, rivé sur l'écran.

Doc allume l'engin.

J'attends, je retiens mon souffle.

Je me fous du gel froid et du reste, c'est cette image que j'attends.

Qui arrive.

Je le vois à peine, l'hippocampe, que je sais déjà que tout va bien.

Doc confirme.

The babe, Top Secret comme l'appelle un de mes frères (car nous avons décidé de verrouiller les prénoms afin que personne ne la ramène sur ce qu'il en pense, puisqu'on s'en tape, de ce que les autres en pensent...), est sur le ventre.

L'est con, c'môme, on se tape un lever aux aurores, un trajet de 45 mn, la même d'attente, et ce p'tit con est sur le ventre.

Bon.

The Doc est un pro, il arrive quand même à prendre ses mesures.

Top Secret mesure genre 7 cm (playmobil va !), et il BOUGE !!!

Mais quand je dis qu'il bouge...

Dans la famille hyperactif, j'aurais déjà pu le reconnaître comme étant le mien rien qu'à ça !

Et comme, quand même c'est mon gosse, il peut pas être SI CON, bah hop il se retourne sur le dos pour qu'on puisse bien le matter pendant l'écho.
Je crois apercevoir un sexe énorme, persuadée que je suis que c'est un garçon et qu'il ne pourra QUE tenir de son père de ce côté là, Doc Gynéco calme ma joie: c'est une jambe.

Et merde.

En même temps c'est bien qu'il ait une jambe, nan c'est sûr, et même deux très très bien parfait...

Bon.

On attendra la prochaine pour savoir...

 

Moi qui avait dit vouloir un signe de ce baby comme quoi tout se passe bien là-dedans, j'en ai eu ma dose:

Le coeur que je VOIS et entend battre, lui qui bouge et se retourne plusieurs fois pendant l'écho, tout qui est en place, et tous ces détails hallucinants de son anatomie: ses côtes, sa colonne vertébrale, sa vessie, ses genoux, etc...

Mais le top du top du must, c'est qu'il nous a fait ce qui ressemblait incroyablement à un signe de main, en se retournant.

C'était drôle et ouf.

 

Quel soulagement, de savoir que tout va bien et qu'il s'est accroché malgré nos récentes engueulades.

Et de pouvoir LE DIRE pour de vrai, à tous (ou presque), ne plus le cacher, le faire exister socialement, l'inscrire dans un cercle, vraiment.

 

Comme il est inscrit ici depuis longtemps...

Retour à l'accueil