CHIEN-NICHE-copie.jpg

 

Et ce qui devait arriver arriva...

Il y a quelques semaines, à force d'avoir "mal à la chatte" comme j'ai toujours aimé à le dire poétiquement, je suis allée voir une fée ostéopathe qu'on m'a recommandée pour être particulièrement au top pour les femmes enceintes et les bébés.

Entre deux RDV de boulot, j'étais allée la voir.

Jeune, élancée, charmante, de l'humour, maman de deux enfants.

Parfaite.

Elle m'a fait découvrir une partie de mon corps que je ne connaissais pas...

Non, ce n'est pas de la découverte de mon homosexualité latente que je vais vous parler, mais d'anatomie de base, je sais ça fait moins triper.

En fait, ce que je prenais depuis le début de ma grossesse pour des douleurs ligamentaires normales, c'était une ouverture anormale de la symphyse pubienne.

Ah t'es calmé(e) hein là, même pas tu le connais mon mot !

Bon, comme ça me dérange pas d'être lu par des ignares tant qu'ils s'améliorent, Doc Bordel s'en va te montrer où c'est:

 

Bassin_osseux.jpg

Voilà.

Vu la localisation de l'os à la con en question, tout le monde comprend à quel point l'expression "mal à la chatte" me semblait appropriée...

En gros elle m'a expliqué que si cet os est trop ouvert trop tôt (il s'ouvre pour permettre le passage du babe dans le bassin), ce qui était mon cas, le poids du bébé et du placenta cumulés pèsent sur le périnée, et c'est donc là qu'on risque de pondre un préma et de se pisser dessus à vie au moindre éternuement...

Bon, je schématise hein, pour que tout le monde suive.

Bref, elle m'a remis le machin en place, finie les décharges électriques, les pincements à ce niveau là et bonjour le

soulagement pendant 3 bonnes semaines.

Au passage elle m'a remis le bassin d'aplomb, comme je suis un peu tordue comme fille ça ne pouvait que me faire du bien.

Je suis repartie gonflée à bloc, le ventre instantanément plus haut, parce que du coup ma fille s'est recalée là où l'espace s'était agrandit, en haut quoi.

Comme quoi, quand on est enceinte et que tout se passe bien, il n'y a aucune raison d'avoir mal nulle part !

 

L'ostéo m'a dit que pouvais faire un simple test jusquà la fin de la grossesse.

Assise tout au bord d'une chaise, tête relâchée en avant, jambes assez écartées pour laisser passer le gros bide, on doit pouvoir JUSQU'A LA FIN DE LA GROSSESSE faire le geste de se mettre du vernis à ongles sur les orteils des panards.

Contrairement à la légende urbaine qui consiste à dire que t'es grosse donc tu touches pas tes pieds et c'est normal.

Si ce n'est pas le cas, le bassin n'est pas placé comme il le devrait, et non seulement ça peut engendrer des douleurs, mais en prime c'est pas idéal pour l'accouchement.

C'est sûr que si la porte de sortie s'ouvre mal, c'est la merde.

 

Depuis 2 ou 3 jours, pas la peine de faire le test, la douleur était revenue, épuisante.

Bien entendu, en toute hyperactive qui se respecte, depuis que je suis en congé maternité et quand je ne suis pas QUAND MÊME au bureau, je retourne l'appart pour le préparer à l'arrivée de notre babe, je lave tous les textiles lavables qui me tombent sous la main, je nettoie et désinfecte toutes les surfaces, et pourtant à la base je suis l'inverse de maniaque.

Je range, je trie, je jette, je classe.

Paraît que c'est normal, ça s'appelle le "syndrôme de nidation", c'est le mammifère qui prépare l'arrivée de sa portée, quoi...

J'ai toujours dit que j'étais primaire.

 

Mais là, j'm'a fait disputer:

 

Réouverture de la symphyse pubienne + début de sciatique, le tout à cause de trop de gigotages dans tous les sens de ma part.

Au lit au moins pour quelques jours, avec interdiction formelle de faire le moindre effort.

 

Bon, quelque part, je me sens un peu vernie, parce que j'aime assez l'idée de me faire plaindre, chouchouter et servir, m'enfin d'un autre côté, ça m'aide pas à finir mes préparatifs.


Mais comme m'a dit l'ostéo:

 

"De toute façon, peu importe quand elle arrivera, vous ne serez JAMAIS prête.

Et puis, autant vous habituer à ne pas être parfaite, et à devoir décaler ce que vous voulez faire, parce que désormais tout ce qui vous prenait 30 minutes vous prendra 3 jours."

 

Voilà voilà.

Dans ces conditions, en effet, je ne vois pas pourquoi je devrais accélérer le processus, plutôt que de me prélasser au lit entre blogo et séries, pendant que mon mec aura envie de me tuer à chaque nouvelle demande, mais ne pourra rien me dire parce que c'est pour la santé de sa femme et de sa fille...

 

Alors si vous me cherchez, je suis juste là, dans ma niche !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

  Le petit vote quotidien histoire de m'aider à passer de la page 2 à la page 1, la page des challengers !!!

Merkiiiiiiiiii

Retour à l'accueil