FANTOMES-NAINS.jpg

 

C'est pendant mes vacances à Aix que cette idée m'est revenue.

Une gamine se promenant en plein marché avec une robe de princesse et des ailes dans le dos.

Moi, ça, ça me glace le sang.

Et mon cousin qui rit à côté:

"Ben oui, ça, t'y auras droit, c'est obligé..." qu'il me dit.

"Nan mais moi y a pas moyen que je sorte avec une meringue accrochée à la main, elle fait ça elle sort pas, point barre".

C. rit de plus belle, il a une fille de 7 ans.

Et merde.

Ca fait des années que je me demande comment on gère ça, une fois devenu parent.

Ces moments où des mères se mettent à hurler sur leur gosse comme s'il n'y avait personne autour, en brandissant des menaces qui font sourire...

Des femmes qui se transforment soudain en bâtons de dynamite hystériques sans qu'on ait vu la moindre mèche s'allumer.

Je revois V et V, il y a quelques semaines, chez nous, rougissant de honte rien qu'à évoquer leurs courses de la veille avec leurs deux garçons.

"Ben si quoi racontez-nous !"

"Non, non, on a trop honte, vraiment..."

Plus le rouge leur montait aux joues à tous les deux, plus on avait envie de savoir...

"Ben hier, au supermarché, N. a percé toutes les barquettes de viande d'un rayon boucherie avec son doigt...

Il a l'habitude de faire ça à la maison avec les packs d'eau et là..."

La voix s'étrangle entre rire et honte suprême.

 

Lecteur, lectrice, voilà mon idée:

Comme le fait si brillamment Madame Parle en publiant chaque samedi le récit d'un accouchement raconté par une des ses lectrices, voire un de ses lecteurs, je te propose de m'envoyer par mail à maispourquoijedeviensmerebordel@yahoo.fr le récit de la pire affiche que ton môme t'ait collée.

Ou, si t'es engrossée en ce moment, la pire honte depuis que t'es en cloque (parce qu'on s'en tape des moments de solitude, n'allez pas me faire le gober le contraire...).

Et comme j'aime que les jeux où tout le monde peut jouer, ben si t'as pas jeté en l'air ta pilule/tes capotes parce qu'il te reste un peu de bon sens, contrairement à nous, ta pire honte tout court...

Pas de contrainte quelle qu'elle soit dans le récit, juste, faites-nous RIRE ou mourir de honte par empathie, voire les deux.

Si vous trouvez votre récit trop court, soit vous le mettez ici en commentaire, soit vous me l'envoyez quand même et je publierai les plus courts par deux ou trois...

Si y a des photos/illustrations à l'appui, je prends !

Sinon, je me ferais une joie d'en trouver...

 

deguisement-enfant.jpg

 

Allez, à vos claviers les boulets, soyez fous, il s'agit de combler le terrible vide du mardi laissé par l'arrêt de l'Amour est dans le Pré...

 

EDIT:

Merci à celles qui m'ont déjà confié leurs petits et grands moments de solitude !

Certaines m'ont envoyé un mail contenant plusieurs petites histoires, ça me va très bien aussi !

Pensez à mettre vos pseudos pour que je vous "reconnaisse" les coupines...

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil