Moi, j'y comprends rien à l'amour agricole.

Mais rien de rien de rien.

Bon, déjà, cette année y a pas à dire, ça colle des râteaux à tout va.

Ce qui est grande classe, c'est que pas mal des agriculteurs/trices se sabotent tous seuls.

 

sylvieSylvie, l'éleveuse de chevaux, qui a sous la main ce sublime homme de 50 piges qui en paraît 15 de moins, compréhensif, sportif, persévérant, à qui elle a fait la misère toute la semaine.

 

 

alainAlain, ému aux larmes, qui confie avoir eu plus d'affinités avec telle des deux merveilleuses femmes qui ont partagé avec lui ces quelques jours, mais qui va en rester là....

 

 

vincentOu encore Vincent, qui a flashé sur Coralie, qui le lui rend bien, mais à l'heure du bilan ils se larguent mutuellement...

 

 

 

Bon moi je veux bien les gars, étant personnellement une ex handicapée relationnelle, m'enfin à un moment faut y aller quoi !

Vous vous êtes pas inscrits dans cette émission juste pour passer à la télé ?!

Bon...

Ou alors, vos prétendants, c'est pas les bons.

Parce que même quand on est tout cassé de l'intérieur, quand on a le love qui nous passe sous le nez, on se jette dessus comme un chien galeux sur un os décharné et on lâche plus.

Enfin moi j'dis ça, j'dis rien, je vous fais juste profiter de ma technique hyper élaborée...

 

Après, même pour d'autres qui semblent partis dans une love story, ça sent le râteau-surprise à plein nez.

Je ne citerais pas de noms...

Et puis...

Et puis il y a...

 

 

Pascal et Lucie.

Tout un poème.

Lucie elle s'enflamme, toute seule, mais elle s'en fout elle s'enflamme quand même, et au fil des semaines on apprend à imaginer qu'un tressaillement du sourcil gauche chez Pascal est une déclaration d'amour....

Maintenant, peut-être il manque juste de magnésium et c'est des tics nerveux...

 

Mais comme j'en ai ras-le-bol de l'inertie du Pascal et que je n'en peux plus de me demander s'il s'en fout royalement ou si il est aussi expressif qu'une bûche, j'ai décidé de vous révéler les VRAIS dialogues et pensées de l'Amour est dans le Pré.

Et de te faire connaître, lecteur, lectrice, si ce n'est  quel métier j'exerce, lequel je n'exerce pas: graphiste...

 

Pascal-et-Lucie-Bulle-1-bis.jpg

 

 

Pascal-et-Lucie-Bulle-2.jpg

 

 

Pascal-et-Lucie-Bulle-3.jpg

 

 

Pascal-et-Lucie-Bulle-4.jpg

 

 

Voilà.

Grâce à ce court roman photo on sait désormais que:

- Pascal est fou amoureux de Lucie, contrairement aux trompeuses apparences.

- Graphiste, c'est un vrai métier.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil