Hier, il faisait CHAUD.

Pour cause de travaux dans mon immeuble, aux bruits si assourdissants qu'ils ont transformé ma gosse en pieuvre insomniaque aux yeux injectés de sang, j"ai dû m'enfuir de l"appart en jetant l'enfant et ses multiples accessoires dans notre sublime poussette.

J'ai rejoint l'homme pour déjeuner et, connaissant son goût immodéré pour la marche, je l'ai bien arnaqué quant à l'estimation du temps de trajet à pied que nous avions à faire pour rejoindre notre destination de l'après-midi.

Du coup, j'ai pu apprécier tout le trajet - 45 mn, tout de même - ses soupirs, ses "C"est encore loin" et autres "Tu m'as bien arnaqué, t'avais dit 10 mn." "Ca va, je ne suis pas un GPS non plus quoi !" lui ai-je répondu.

En fin de parcours, je portais Miss Bordel - au moins 8 kilos à présent - endormie en écharpe (en sling, cette fois, moins chaude que la JPMBB, petit détail pour les amatrices de portage) alors que je ne suis même pas encore rééduquée de la chatte (minute du poète), et que l'homme promenait son ordinateur - un Mac, donc BIEN MOINS de 8 kilos- en poussette sublime hyper maniable, c'est encore lui qui trouvait le moyen de se plaindre:

 

"Franchement, au prix qu'elle coûte cette poussette, ils pourraient la vendre avec un moteur sans déconner ! Elle vaut le prix d'un scooter d'occase, c'est abusé ! Tu sais, un moteur comme les vélos électriques là !"

 

Spa con.

Cependant, je reste un peu inquiète des dégâts potentiels d'une poussette qui roulerait plus vite que les parents ne marchent mais bon...

A creuser.

Et si les plus grands génies étaient juste les mecs les plus flemmards du monde ?!

 

solex-moteur-ferrari

Retour à l'accueil