Le journal plein d'humour (enfin de MON humour) d'une jeune femme (la jeunesse étant parfois subjective...), jeune mère active (ou plutôt active avant d'être mère), entre joies et angoisses, petits doutes (petits, façon de parler...) et grands bouleversements...

Mais Pourquoi Je Deviens Mère Bordel ??!

Le journal plein d'humour (enfin de MON humour) d'une jeune femme (la jeunesse étant parfois subjective...), jeune mère active (ou plutôt active avant d'être mère), entre joies et angoisses, petits doutes (petits, façon de parler...) et grands bouleversements...

Comment on m'a jetée de la célèbre maternité des Bluets à 4 mois et demi de grossesse, épisode 1...

com

bluets.jpg

 

Cet article, ça fait un bon moment que je le laisse mariner, puisque les évènements ont eu lieu il y a environ 1 mois.

Je n'aime pas raconter mes bad trips ici, puisque le but est d'être dans l'humour et la bonne humeur, mais j'ai différé l'écriture de celui-ci justement pour que ce soit à distance et une fois que tout était rentré dans l'ordre, ce qui est le cas.

Pour les non parents ou les non parisiens, voire les deux, la Maternité des Bluets c'est une maternité "Hôpital Ami des bébés", c'est-à-dire qui a un label qui privilégie le moins de médicalisation possible, l'allaitement, le peau à peau, etc..., autant de choses qui me conviennent et qui m'avaient fait me ruer sur CETTE maternité dès pissage sur bâtonnet..

Habituellement, je ne nomme pas les endroits ou les gens avec qui j'ai des mésaventures, puisque je considère que je ne suis pas le centre du monde et que ce qui ne me convient pas peut convenir à d'autres, mais en l'occurrence, et puisque c'est un établissement qui a une excellente réputation, il me semble utile de partager cette aventure.

D'autant que depuis que je la raconte autour de moi, je découvre beaucoup de déçus du lieu...

La marche à suivre, c'est qu'on s'inscrit par téléphone, dès qu'on sait qu'on est en cloque, et ils envoient par courrier un rendez-vous avec une sage-femme au 4ème mois de grossesse, avec un mot expliquant qu'ils ne prennent en charge le suivi de la grossesse qu'à partir du 7ème mois.

Bon, moi j'm'en fous, je love mon Doc Gynéco, donc ça m'allait très bien comme ça.

Le Lundi 14 Juin, Homme avait donc posé un jour de repos pour ce fameux premier rendez-vous.

Moi, je m'étais faite belle comme une baleine blanche, robe à imprimé tartan et ceinture sous mes nouveaux gros nichons pour bien les faire ressortir.

Dès que nous nous sommes garés, une pluie de dingue s'est abattue sur nous, au point que nous avons cru à une giboulée de juin (et ouais, ma brave dame, y a plus de saisons !!!).

Vu qu'on était trop beaux pour se faire saucer, et suffisamment en avance, on a laissé passer la douche.

J'aurais dû y voir un présage...

Nous nous dirigeons vers la maternité.

Les locaux sont superbes, je les connais, j'avais rendu visite à une de mes pondeuses d'amies ici il y a deux ans.

Je ne m'attarde pas sur la secrétaire d'accueil qui attend d'avoir fini de raconter son dernier week-end à sa collègue pour nous calculer, car une fois que nous existons pour elle, elle est charmante.

Elle nous remet un dossier à remplir et nous indique où attendre, c'est simple et clair.

Nous nous installons dans la salle d'attente où une table et des chaises trônent spécialement pour remplir THE dossier, je m'y attelle comme une vraie première de la classe, je n'oublie rien, je suis précise.

J'y tiens, je suis heureuse d'être là.

J'ai hâte.

J'ai apporté tous mes examens, Homme m'a aidée à tout photocopier, j'ai même pris la photo de nous deux qu'ils demandent dans le courrier d'inscription, que j'ai choisie avec soin et imprimée spécialement pour l'occasion.

Nous attendons plus ou moins patiemment, un petit joue pendant que ses parents lui hurlent dessus pour rien.

Je note ce que je ne veux pas devenir.

Nous attendons une bonne heure, ce qui agace un peu Homme (tous les mêmes...), mais pas moi: si j'attends, ça veut dire qu'on prendra le temps quand mon tour viendra, c'est tout ce qui m'importe.

La sage-femme sort enfin avec une baleine.

Mais re-rentre dans son bureau, seule.

5-10 mn d'attente, ça devient un peu long.

Elle sort: "Madame Bordel ?"

"Oui ?!"

"Excusez-moi je reviens dans 5mn".

Elle quitte son bureau, descend un escalier sous nos yeux.

Bon. 5 mn de plus.

Soit.

Sa gueule ne me revient pas.

Pas grave, je suis aux Bluets, je suis grosse, je suis belle, je suis une belle grosse enceinte et heureuse de l'être.

C'est enfin notre tour, elle revient, nous fait entrer.

Je la regarde, lui sourit, prête à déballer tous mes documents tout en lui racontant ma vie.

Enfin du moins ma vie depuis le 28 février... (Date supposée de conception...)

Je déchante assez vite.

Elle nous regarde à peine, lit le dossier que je viens de remplir et y prend les infos dont elle a besoin.

Bon.

Mon Homme fait une blague pourrie, je me retiens de le rabrouer un peu.

Elle dit "Ah mais vous avez de l'humour Monsieur, c'est bien !"

Je me dis merde, quelle vilaine castratrice je fais, en fait il est très drôle !

Je comprendrais après qu'elle se foutait de sa gueule, et que son ton était méprisant et condescendant, c'est ce qui m'a refroidie chez elle d'entrée de jeu.

Je lui donne les photocopies de mes examens.

Elle vérifie que je suis immunisée contre toutes les maladies de merde qui peuvent être gravissimes pour le bébé si on les chope pendant la grossesse.

M'en fous, je suis immunisée contre tout, j'suis une guerrière et c'est tout.

Elle continue son monologue: "Donc rubéole c'est bon vous êtes immunisée, CMV aussi, ah par contre pas contre la toxoplasmose...".

Sueurs froides.

Horreur.

Enfer et damnation.

On m'aurait menti, à l'insu de mon plein gré ?

Je repense à tous les steacks saignants que je me suis enfilés, aux crudités que j'ai dévorées, aux plantes dont j'ai gratté la terre en me gaussant d'être à l'abri.

"Euh... Si si la toxo je suis immunisée !"

Elle regarde "Ah oui, pardon".

Oh my god.
Elle veut ma mort.

Quand je finis par la sentir un peu dispo, qu'elle a achevé de me demander si je ne suis ni alcoolique, ni droguée, ni dépressive avec un regard lourd de sous-entendus, je lui tends le dossier de mon cardiologue.

En effet, à mes 20 ans, on a découvert par hasard que j'ai un petit souffle au coeur (comme plein de gens), et un bloc de branche droit: c'est un petit défaut de l'électrocardiogramme qu'il faut surveiller une fois par an, voire tous les deux ans, mais sans aucune conséquence sur la vie de tous les jours.

Il paraît que 15% des femmes en ont un, la plupart du temps sans le savoir.

Un peu comme un grain de beauté du coeur, on va dire...

D'ailleurs, plein de gens autour de moi l'ignorent, je cours, fais de l'aviron, du vélo, pratique le surmenage intensif, etc...

Enfin faisais devrais-je dire car je deviens flemmarde avec l'âge...

Sur le dossier, mon cardiologue a bien précisé "pas de surveillance particulière pendant la grossesse".

A moi, il a dit qu'il serait peut-être bien d'accoucher sous scope cardiaque, pour être transparente je le répète à la pas gentille dame.

"Ah" Elle dit.

Je blêmis.

A voir sa tronche encore moins avenante qu'en début "d'entretien", je sens un sale truc venir.

Mon coeur en pleine forme s'accélère...

 

A suivre demain, 7h...

 

EDIT DE 18h:

Comme je ne suis pas (complètement) une bitch bornée, et suite à vos commentaires Ô combien empressés, je coupe la poire en 2 et je publie la suite ce soir à 00h01...

 


 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost

Commenter cet article

sylvie 16/07/2010



ca c'est vache nous faire attendre jusque demain!  Et alors, elle a dit quoi?


 



Miss Cz 16/07/2010



hé mais t'es cruelle toi! tu ne peux pas nous faire attendre comme ça


c'est comme si je disais "tiens j'ai une super bonne nouvelle, rendez-vous dans trois jours..."


 



poups21 16/07/2010



Maieuuuuuuhhh en plus je suis pas la ce Week end (je vais me faire masser ) donc je suis obligé d'attendre lundi... C'est
vraiment pas juste



Eygel 16/07/2010



La suite!!


Ca commence déjà très bien si elle lit non au lieu de oui pour immunisée à la toxo ^^' Ma cousine ne l'était pas d'ailleurs, elle a dû faire très attention pendant sa grossesse (sachant qu'en
plus elle a la poisse médicalement parlant).


J'ai hâte de connaitre la suite, ça fait un peu comme ces histoire publiées dans les journaux: retrouvez la suite dans la prochaine édition!



alice 16/07/2010



J'attendrai donc même si je meurs d'envie d'en savoir plus, c'est un réel plaisir de te lire :)



Didi 16/07/2010



Oh vivement demain !!!


Moi qui suis plutôt tournée vers ce genre d'établissement pour une future maternité, ça m'intéresse !!



ARTISTALOCAL 16/07/2010



Eheh j'aime beaucoup tes écritures :) !!


tu sais bien gérer le suspens en plus ...


 



Emilie 16/07/2010



Eh, ça v pas non?? Ils ont pas d'électro aux bluets? Ils accouchent que les Claudia Schiffer du vagin? Encore que je ne doute pas de la qualit exeptionnel du tien.........



bbflo 16/07/2010



euh, je reviens sur ma réponse à ton questionnaire d'hier. Je VEUX, que dis-je, J'EXIGE plusieurs billets par jour.... disons 2 aujourd'hui, par exemple !


LA SUITE BORDEL !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!



nini 16/07/2010



Zut alors, peux pas te lire avant lundi........ snif, snif,  je pars en WK....... Vivement lundi pour le ou les
prochains épisodes. Bon week-end à toi



bm 16/07/2010



demain sans faute hein???? parce que pas question de ne pas connaitre la suite....


a demain donc !!!



Ma poussette à Paris 16/07/2010



La suite , la suite !!


Bon ben reviens demain...



Milie 16/07/2010



la suite !!


 


quelle mégère !!



Lola 16/07/2010



C'est là que j'ai envie de répondre à ton sondage d'hier : moi, je peux lire autant d'articles par jour que tu en écris, pas de pb... et là, ce suspens, c'et mortel ! surtout que demain = WE, et
que le temps libre, c'est paradoxalement au bureau que je l'ai (oui mère de 3 enfants, là)... ouin !


Sinon, je ne sais pas où tu es en région parisienne, mais en maternité accueillante et pas trop médicamenteuse, respectueuse des bébés et des mamans (et des papas, et des frères et soeurs), il y
a celle des Vallées, à Antony (dans l'Hopital Privé d'Antony), dans le sud de paris...



Libelul 16/07/2010



Moi j'ai accouché là bas. Un vrai bonheur !!
Je me demande bien ce qu'ils ont pu te faire ...



Stéphie & les Cacahuètes 16/07/2010



aaaargh !! tu nous laisses en plan, là, comme ça ?????!!!



Oum 16/07/2010



Bon le titre de ton billet nous dit un peu comment ça va finir cette histoire... mais pas le pourquoi du comment. Le suspense reste insoutenable !



Fanny 16/07/2010



Tu voulais vraiment accoucher dans un endroit, certes superbe, mais avec des gens aussi peu avenants ? J'ai entendu des histoires de maternité, sache que nombreux sont les gens qui ont envie de
coup de bouler le personnel médical pour cause de chiantisme et de non amabilité pendant un des plus beaux moments de ta vie.


Donc tant mieux que tu te sois fais virer, en fait.



amandine 16/07/2010



grrrrrrrrrr sa c'est méchant !!! tu nous laisse comme sa sur notre fin.... la journée va être longue sniff sniff...(si on te supplie toute, on pourra peu etre lire la suite ce soir?!!) Allez on
tente quand mm:


post nous la suite (et fin ;-) )ce soir,post nous la suite (et fin ;-) )ce soir, post nous la suite (et fin ;-) )ce soir,


post nous la suite (et fin ;-) )ce soir,post nous la suite (et fin ;-) )ce soir, post nous la suite (et fin ;-) )ce soir,


post nous la suite (et fin ;-) )ce soir,post nous la suite (et fin ;-) )ce soir, post nous la suite (et fin ;-) )ce soir,


post nous la suite (et fin ;-) )ce soir,post nous la suite (et fin ;-) )ce soir, post nous la suite (et fin ;-) )ce soir


 


 



caro 16/07/2010



franchement, j'ai vécu une très très mauvaise expérience chez eux il y a dix ans, donc personnellement, je ne recommanderai à personne d'aller accoucher là bas... Le suivi de la grossesse, super,
mais alors au premier pépin ils ont cessé d'assurer et mes deux bébés ont failli y passer.



Ahesse 16/07/2010



Moi, je n'ai même pas eu droit au RV. Ils m'ont virée direct au 1er coup de fil (trop vieille, la baleine, quota de "grossesses à risque" dépassé). Depuis, j'ai entendu plus d'avis négatifs
que positifs.


J'ai accouché dans l'hosto près de chez moi et j'ai été très bien suivie, tant sur le plan médical que humain. 


Il me tarde demain pour connaître la suite...



chocoladdict 16/07/2010



tu as le sens du suspense toi )


à croire que la grossesse est une pathologie, au moindre petit problème catastrophe !



MissBrownie 16/07/2010



Et donc, tu t'es faite refoulée à cause de ton petit coeur défaillant ?


J'ai accouché dans une clinique "Ami des bébés" à Roubaix. Sauf que depuis, elle a fermé... Elle a même été détruite...



La Mère Joie 16/07/2010



C'est quoi ce teasing ???


T'accouches ! :-D



Célia 16/07/2010



Tu es vraimetn sadique de ous faire attendre comme ça. Finalement, je dis réponse B, sinon on va devoir attendre 48h avant d'avoir le suite!



Fashiongeekette 16/07/2010



OoOoOoOoOoOoOoOoOoOoO


Le vilain suspens que tu nous fais subiiiiiir.


Ceci dit, très bel écrit. Je reviens demain pour la suite.



Sayyadina 16/07/2010



Au moins en lisant ça à 16h30 j'aurais moins de temps à attendre jusqu'à demain...matin j'espère !!!



Béatrice 16/07/2010



Ouais, ben pareil .... Heureusement que j'avais pas le temps ce matin, ça fait moins long à attendre



Miléna 16/07/2010



J'ignore (pour le moment) ce qui s'est passé par la suite mais je trouve le ton un chouille exagérément dramatique.


Comme ici :


"Elle continue son monologue: "Donc rubéole c'est bon vous êtes immunisée, CMV aussi, ah par contre pas contre la toxoplasmose...".


Sueurs froides.


Horreur.


Enfer et damnation.


On m'aurait menti, à l'insu de mon plein gré ?


Je repense à tous les steacks saignants que je me suis enfilés, aux crudités que j'ai dévorées, aux plantes dont j'ai gratté la terre en me gaussant d'être à l'abri.


"Euh... Si si la toxo je suis immunisée !"


Elle regarde "Ah oui, pardon".


Oh my god.
Elle veut ma mort."


 


Euh sorry, mais même si tu n'avais pas été immunisée contre la toxo il n'y a pas de quoi avoir des sueurs froides, et encore moins de voir l'enfer s'ouvrir sous tes pieds.


Ce genre de réactions épidermiques (bon ok, t'es enceinte ) décrédibilise son propos parce que là, moi je me dis, la
ouache, la nana elle panique pour rien et elle fait un fromage pour rien.


 


Enfin ce n'est que mon humble avis hein...


 


Peut-être que la suite nous réserve des surprises qui, cette fois, seront effectivement inadmissibles dans une maternité.



Nanette 16/07/2010



Je plussoie Mère Bordel, je plussoie. Ne surtout pas sous-estimer la toxo, cette garce, inoffensive d'habitude et vraie saloperie pour nos foetus d'amour (futur petit parasite social )


Comme je suis la reine de la polémique sur les hosto, bah je voudrais dire à Lola du com n°14, que l'Hopital Privé d'Antony c'est top au niveau des locaux et top au niveau du dépassement
d'honoraires puisqu'il faut débourser pas moins de 500 euros de plus pour la péridurale (quand on la veut).


Ca vaut pour toutes les spécialités...



Miss Cz 16/07/2010



ben rien...



Milie 16/07/2010



quand je disais mégère, je ne parlais pas de toi...






Célia 16/07/2010



Je confirme: ne pas minimiser la toxo. Il suffit de regarder à l'entrée des grandes surfaces dans le cahier "rappel de produits". Et bien le cahier est toujours plein, et toujours de produits
actuels! Je me suis apperçue de ce fait après ma grossesse et Ô combien de fois j'ai été tentée de craquer sur un produit vu dans ce fameux cahier! Je me félicite d'avoir résister quand je vois
la canaille que j'ai mise au monde, et au vu des bêtises et pitreries qu'elle invente chaque jour, je suis sure que son cerveau n'est pas touché. OUF !



Miléna 16/07/2010



Chère bloggeuse


 


Je ne sous-estime pas du tout une infection du foetus par la toxo, je sais que c'est gravissime. Je connais les conséquences, et pour cause : malgré mon amour immodéré pour la viande crue, je ne
suis pas immunisée contre la toxoplasmose. Pendant mes deux grossesses, j'ai donc pris soin de ne pas l'attraper, avec les précautions d'usage, et j'ai eu droit à ma petite prise de sang
mensuelle pour vérifier si je ne l'avais pas, malgré mes efforts, contractée.


 


Ce que je voulais dire, c'est qu'il n'est pas gravissime de ne pas être immunisée, à condition de le savoir et de faire attention. Voilà tout .



Alecto 16/07/2010



Arf merde mais quelle salope!


Je déteste, j'exècre les  gens désagréables, nous sommes des humains certes mais quand même...surtout dans le médical....surtout face à des futures mamans pas toujours sereines...


Argh...je m'en étrangle avec ma tartine de camembert!


Sans déconner j'espère qu'il n'y aura pas de problèmes pour vous même si la première approche peut laisser un arrière goût amère...


 



Alecto 16/07/2010



Ah oui et merci à Nanette, car je vis à Antony et j'avais prévu pour ma première grossesse de pondre à l'HP d'Antony.



horselag 16/07/2010



vite vite la suite, j'ai déjà préparé mon bazooka pour ta sage-femme... 



Alecto 16/07/2010



Aaaaaaaaaaaaaah trop de suspense tue le suspense!


J'espère vraiment que ça c'est bien terminé.


Faudrait il encore que je joue ;)


Pas de budget mariage alors un gros bugdet bébé ;op


 



Tan 16/07/2010



Wow mais c'est une criss de folle que tu as a faire! Non mais avec tout les hormones que tu as en toi t'as pas eu envie de lui en sacrer une entre les deux yeux... J'espere que tu a sorti une
fourchette de ta sacoche et que tu l'as regarder au travers pour l'imaginer en prison..aaaaaaaaaah j'en reviens pas !!! je suis frustree pour toi...et ca se permet de se faire appeler
docteure.!!!!.....aaaaaaaaaaaaaaarrrgggghh...



claudio Zelaya 17/07/2010



Alors??? c 00:44hs et la suite?



véronique41 18/07/2010



coucou


vite vite la suite


j'attends


bisous



Lola 19/07/2010



@Nanette et Alecto


A l'HPA, la péridurale, c'est plutôt 300€ en dépassement d'honoraires (dans le cas où c'est considéré "de confort", donc hors césarienne). Je reconnais que ça coûte cher, mais ce n'est pas 500€
non plus. Le forfait chambre seule coûte cher aussi (170€ je crois).


J'avais la chance d'avoir une mutuelle d'entreprise qui couvrait ces frais là dans leur majorité, je sais que ce n'est pas forcément le cas de tout le monde.



Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog