l-amour-est-dans-le-pre.jpg  Et voilà, this the end my only friend, prend ta pelle et ton seau et va jouer sur l'autoroute, on range les rateaux à la remise et on oublie le défilé de langues visqueuses, c'est...

L'HEURE DU BILAN !!!

L'Amour est dans le pré saison-je-sais-pas-combien, c'est fini !

Pi tant mieux j'ai envie de dire, parce que tant d'organes malmenés, moi j'en pouvais plus:

Les langues des uns et des autres qui s'enroulent sous mon pif (surtout celle de Margarida), et les coeurs des autres qui passent sous la moissonneuse-batteuse à l'infini...

Voyons ce que ça donne au cas par cas, c't'histoire...

SYLVIE

Elle se la pète trop.

Vraiment elle se la raconte d'une force.

Elle avait un mec sublime sous la main, patient, sportif, bosseur, etc...

« Il est fou amoureux » qu'elle nous dit.

« Il m’a écrit 3 lettres », et gnagnagna...

Franchement, Sylvie, t’élèves des chevaux et tu laisses filer un étalon ?!

Je sais elle était facile celle-là mais j'avais trop envie de la faire depuis le début de la saison.

D'ailleurs, je me demande si je l'ai pas déjà faite, m'enfin on s'en fout...

 

PASCAL

Ah Pascal.

Tout un poème.

Je ne me souvenais pas que son idéal de femme, en début d'émission, c'était rousse avec forte poitrine...

Hum hum.

On revoit le speed dating avec Virginie, celle sur qui il avait flashé et invitée chez lui mais qui n'était jamais venue, j'avais oublié à quel point il a mené un entretien d'embauche de trayeuse professionnelle plutôt qu'un rancard amoureux...

Il nous confirme que pour Lucie, y avait rien nada jamais, bon, en même temps, on avait un peu vu...

De son côté, Lucie semble avoir mûri, mais elle est toujours assez naïve pour croire que Pascal va la rappeler...

Pascal fini par un lucide "l'espoir fait vivre"...

Et moi j'dis que c'est à Lucie qu'il faut écrire:

L’Amour est dans le Pré

TSA 62000

92137 Issy les Moulineaux Cedex

 

YOANN

Love story totale avec Emmanuelle, à peu près comme depuis le départ.

Qui au passage a une très belle couleur de cheveux.

Ce brun profond avec des reflets auburn au soleil, sublime (on est une gonzesse ou on l’est pas, perso même en pleine analyse sociologique je reste sensible aux détails futiles).

On revoit rapidement Géraldine, la seconde invitée de Yoann, celle qui ne supportait pas les velux sans store occultant, ni les robinets de baignoire sans flexible de douche, ni... ni RIEN d'ailleurs, bref celle qui nous persuaderait toutes de ne pas être des chieuses…

 

VINCENT

Vincent il porte des brûlures au visage, dues à un accident à l’âge de 12 ans.

Ca lui donne un certain charme.

Il avait choisi Elodie, mais leur truc c'était fini bizarrement, un peu comme une rupture par inadvertance.

On apprend en fait que son père était en fait en train de mourir au moment de la semaine où les deux minettes étaient chez lui, ceci explique cela...

Son papa est décédé à 15 jours de la retraite, tu m’étonnes qu'il avait pas la tête à une love story.

Au moins, ça lui a fait prendre conscience de se calmer sur le taf, et de profiter plus de la vie.

De toute façon, qu'il se rassure, nous, on aura pas de retraite...

 

JEAN-PIERRE

Avec les années, j'ai gagné une certaine forme de tolérance à l'égard d'autrui, qui m'aura empêchée de voir avant le bilan à quel point le Jean-Pierre est un gros con.

Il n'avait reçu que 7 lettres au départ (encore pire que Pascal, c'est pas rien...) et au final plus que 3 nanas se sont pointées au speed dating.

Nadège et Christelle ont eu la malchance qu'il les choisisse.

Nadège était pour lui une nunuche culturellement inférieure (c'est vrai que chanter des chansons en italien en croyant que c'est de l'anglais ça démontre un level très très supérieur à la moyenne)

Quant à Christelle, « Elle était à la hauteur de moi », dit-il en bon français pas d'chez nous du tout.

Je passe sur le moment où il dit à quel il s'en foutait du début à la fin, ça me blase, il est vraiment trop trop con.

Mais la bombe du must du top, c'est quand même qu'il pense tout quitter pour une carrière de chanteur...

"Est-ce que c’est pas un gâchis que je sois là à traire des vaches plutôt que de monter à Paris chanter".

Si tu lui écris, t’es vraiment la reine des connes, laissons-le mourir.

 

GUY

Le gros nounours pateau et maladroit.

Faut dire qu'il a choisi deux nanas bien jeunes et bien mignonnes, qu'on aurait mieux vues dans secret strory que dans l'AEDLP, m'enfin, l'homme est faible...

Estelle, elle est collée à son fils, Claire opportuniste et fouteuse de merde de compèt, et le Guy il fait les mêmes promesses aux deux ce qui n'a JAMAIS été une bonne idée...

Ca amuse beaucoup Karine Lemarchand, mauvaise va.

Gros nounours a perdu 17 kilos : je vais lui écrire pour aller faire un stage dans sa ferme après l’accouchement.

Par contre c'est les vases communiquants, c’est Estelle qui a l’air d’avoir pris du poids…

J’suis pas la seule à grossir, ça me console un peu…

 

ALAIN

Bon lui rien à dire, gentil, franc, philosophe, juste c’était pas la love story mais bon…

 

AGNES

Agnès avait choisi Didier et Olivier.

Didier est en effet un gros con prétentieux.

Il me rappelle un ancien pote super profiteur.

Il se barre de lui-même et c'est tant mieux.

L'aventure continue avec Olivier, qui a fumé un peu trop d’encens à l’eau de rose m’enfin, c’est toujours mieux qu’être un gros connard.

Agnès doute, parce que peut-être elle préfère les connards.

Pronostic de mon Homme : Lesbienne refoulée.

Bon… D’ailleurs, elle dit « c’est moi le fautif », c’est peut-être un signe…

Mesdames, vous pouvez donc écrire à Agnès:

L'Amour est dans le Pré

TSA 62000

92137 Issy les Moulineaux Cedex

 

 

 

PHILIPPE

Philippe il veut une vie de famille, et il craque sur Margarida, 47 ans. Bon, je sais qu’avec les progrès de la science, on peut procréer à la retraite, m’enfin quand même…

EVIDEMMENT ça allait pas le faire !!!

Mais bon, l’amour rend si con, on peut pas leur jeter la pierre.

Seulement rappeler qu'après on dit que c'est les gonzesses qui sont compliquées et qui savent pas ce qu'elles veulent...

 

FREDDY

Bon sa coupe de cheveux est pire, on n’aurait pas cru mais si c’est possible…

Il ressemble un peu à Mickaël Jackson, en fait, non ?!*

Chemise à carreaux, pantalon trop court.

Il nous offre la totale !

Il revient sur son aventure avec les deux connasses qui se sont foutu de sa gueule:

"Je sais pas si elles ont dit du mal de moi en dehors des caméras" : ah bah vu comment elles se lâchaient déjà

DEVANT les caméras j'ose pas imaginer DERRIERE !!!

"J’ai essayé de m'expliquer avec elles en dehors des caméras".

Avec une tronçonneuse, Freddy, elles sont encore vivantes ?!

Remarque moi je suis pour la pouf en rondelles.

Ca y est le serial killeur qui sommeillait en Freddy s’est réveillé, mais si tu as le goût du risque, et que tu n’as pas l’intention de le rouler dans la farine, vas-y fait péter ta lettre à Freddy, qui se paye quand même le luxe de draguer Karine Lemarchand, (ex ?) meuf de Lilian Thuram…

 

NICOLAS

Bon eux y a rien à dire tellement ils sont mignons tellement qu'ils s'aiment tellement qu'ils habitaient déjà à 15 bornes l'un de l'autre, ils auraient dû se rencontrer sur le parking du Macumba et puis point barre !

 

Voilà, c'est fini, on pas s'dire au revoir comme sur le quai d'une gare...

 

Mais chez la Mère Bordel la fête continue, même si je mets un peu 5 jours à répondre aux commentaires en ce moment, et que des fois je publie pas parce que juste j'ai PAS ENVIE, mais je suis en vacances, quoi, bordel, et je file DE SUITE rejoindre mon homme tellement blasé par mon blog qu'il a envisagé de le supprimer dans mon dos (que de la gueule...).

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil