grosse-faim-L-1.jpegTout le temps.

C'est infernal.

Le matin c'est la faim qui me réveille , je prends mon ptit déj à 8h du mat quitte à me recoucher après.

A 11h, je lutte déjà pour ne pas me faire un couscous.

A 15h, je cherche une boulangerie pour le goûter, et si j'achète un truc pour moi et un pour mon homme, je le bouffe avant son retour (le truc, pas l'homme, enfin..., nan mais là n'est pas le sujet...).

 

Quant au dîner, si je ne me couche pas vite après, je remettrai bien ça 2h plus tard.

Enfin.

J'ai toujours fait du sport pour bouffer autant mais sans grossir, pas pour maigrir, donc à la base je suis déjà un peu dans une démarche ogresque, faut pas que je m'affole.

 

De toute façon je m'en tape:

1) Je mange équilibré.

2) Faut bien nourrir la bête, et, du même coup, son habitat.

3) Ma balance est devenue invisible, j'ai la vue sélective.

 

Allez, je file, bientôt l'heure de mes tartines à la confiture de fraise, j'en ai TROP BESOIN PUTAIN !!!

Retour à l'accueil