C'était lundi.

Un message privé sur Twitter de Lise Pressac et me voilà conviée le soir même chez Europe 1 pour parler - en gros - de la parentalité et du web dans l'émission "Des Clics et des claques", appelée communément #DCDC sur Twitter.

Le temps de refourguer le bébé m'assurer que Père Bordel n'avait rien de prévu et pouvait gérer sans moi - prête à le menacer à la lame du Babycook - et me voilà partie pour la radio le soir même.

Ce qui est merveilleux c'est que rien que d'être dans un taxi SEULE à la tombée du jour m'a procuré des sensations dignes du saut à l'élastique. Je ne vous parle pas du trajet retour où il faisait NUIT.

NUIT je vous dis. J'ai kiffé. Une vraie aventurière...

L'avantage quand on sort du goulag c'est qu'un rien nous émerveille.

Genre Bruce Toussaint qui sort du boulot avec sa sacoche en cuir en me disant poliment "bonsoir" avec le sourire.

Bref.

Je vous laisse découvrir ma voix, mon rire, et un tout petit peu plus en cliquant sur l'image ci-dessous - mais vous aurez oublié demain, d'ac ?

Dossier-3 3745

Boucle bouclée, il y avait parmi les chroniqueurs Guy Birenbaum, qui avait relayé sur la même radio mon "accouchement en direct" pile dix mois auparavant.

Le parrain virtuel de Miss Bordel...

Bonne écoute !

 

Un petit vote du jour pour les GBA ?

C'est par là !

Retour à l'accueil