chanter-sous-la-douche.jpgLe ridicule ne tue pas c'est bien connu, sans quoi la race humaine se serait éteinte il y a déjà bien longtemps...

Comme au quotidien je crains donc peu pour ma vie de ce côté là, je manque parfois de prudence.

C'est ainsi qu'hier matin, je poussais la chansonnette sous la douche, me prenant soudain pour une grande chanteuse à voix, voire pour un grand chanteur, yeux fermé, niveau sonore élevé, poings serrés joints contre mon corps:

"LoooooooooooooOOOoooooOOOOOve is not a victooooooooooooooooryyy maaaaaaaaaaaarch it's a coooooldand it's a broken Hallelujaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah"

J'avais juste omis qu'hier, c'était samedi, et que le samedi, je ne suis pas seule dans l'appartement.

Un bruit me l'a soudain rappelé.

Trop tard.

Homme, debout près de la douche, le rideau à la main, avec un sourire narquois...

Et merde.

De toute façon, il peut pas se barrer, j'ai sa descendance en otage in utero.

 Hallelujaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah Hallelujaaaaaaaaaaaaaaaaaahhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

Par égard pour Jeff Buckley et pour vos oreilles, voici la merveilleuuuuuuuuuse version originale de cet invroyable mec parti beaucoup trop tôt, sans laisser de fils que je me serais empressée de réserver à ma fille... 

Retour à l'accueil