ennui-bebe.jpg

Samedi soir, après avoir tenté moultes ruses pour endormir la bête (oui, pendant que d'autres se murgeaient la gueule, j'ai bien conscience d'avoir changé de vie brutalement, surtout quand 3 étages au-dessus j'entendais des gens joyeux et insouciants danser et chanter sur "Eve lève-toi" ou "En rouge et noir", et que j'hésitais entre aller leur gueuler dessus parce que quand j'm'amuse pas j'veux pas que les autres s'amusent, ou planter mec et gosse juste là et aller les rejoindre, l'oeil vitreux et le le teint blafard...).

Je m'égare...

Samedi soir, donc, après avoir chanté des berceuses (3 phrases de chaque, de vieux souvenirs de la maternelle. Ce qui a suffi à bien faire marrer Père Bordel), tenté l'endormissement par gavage intensif de lait, emmailloté à mort et autres trucs et astuces qui marchent que dans les films, j'ai eu besoin de dire à Miss Bordel ce que j'en pensais, parce que quand même merde 3 heures pour s'endormir faut pas déconner non plus.

Je l'ai mise dans l'écharpe, genre pour la 4ème fois depuis le début de la soirée, et je lui ai parlé non stop pendant 10 minutes:

 

"Tu vois, bébé, là je te prends en écharpe mais j'ai pas envie du tout, ça me gave.

C'est pas contre toi hein le prend pas mal, juste, maman elle a besoin d'air.

Je suis pas en train de te dire genre que je veux te poser dans un coin et plus m'occuper de toi, nan, je suis avec toi à 200% tout le temps et tu le sais.

Mais voilà, à partir du moment où je suis tout le temps à côté de toi tu vois tu pourrais t'endormir paisiblement et me laisser faire un peu mes trucs, juste penser à moi 5 minutes par exemple !

Moi j'ai besoin de regarder des films, d'écrire sur mon blog, de faire l'amour avec ton père tu vois ?

Et puis je sais pas pourquoi tu hurles quand c'est papa qui te prend en écharpe parce que bon vous pouvez faire des trucs un peu tous les deux aussi hein !

Tu vois je me sens mieux de te dire les choses comme ça je risque pas de m'énerver parce que j'aime pas ça mais moi quand je dors pas tu sais..."

 

Et bla bla bla

 

Je reprochais à mon mec de pas m'écouter.

En fait, je crois que j'ai juste un discours soporifque.

Parce que ma mini-garce s'est endormie pendant mon speach.

J'aurais pu mal le prendre, mais j'étais tellement contente d'en être venue à bout, que j'ai laissé ma susceptibilité au placard.

J'ai même pensé, toute fière, que ma fille était si intelligente et tellement connectée avec moi qu'il suffisait de lui parler cash pour qu'elle comprennne et épargne sa mère.

 

Fierté de courte durée puisque 5 minutes plus tard elle ouvrait à nouveau grand les yeux et la bouche...

Ce que je peux être naïve.

D'ailleurs, si j'étais pas super naïve, j'aurais pas fait de gosse...

 

Putain de bordel de merde.

 

Mais POURQUOI ça existe plus les gentils-sirops-qui-font-dormir-les-gosses ???!

Retour à l'accueil