Aujourd'hui c'est le lancement de la rubrique "Avant, t'avais une dignité, maintenant t'as des gosses".

TOUT LE MONDE peut y participer, je vous invite à (re)lire ici le billet de la semaine dernière qui lancait le thème.

Merci à celles qui ont déjà participé, et à vos claviers pour les autres !!!

 

Un grand merci à Bbflo qui va essuyer les plâtres de la honte...

 

pere_noel2_est_une_ordure.jpg

Fils Cadet a 12 ans. Environ. 

Repas de famille, à la maison, avec les grands-parents, oncles et tantes, cousins et cousines. 

Et il faut savoir que Fils Cadet, à l'époque plutôt timide, pétait parfois un plomb et se mettait à partir en live sans qu'on puisse l'arrêter.

Et par ailleurs il est époustouflant en imitations, tant pour les voix que pour la gestuelle.

On parlait de films drôles et tout le monde y allait de sa petite citation, qui du film Les Visiteurs, qui du film La Cité de la Peur, qui de Mary à Tout prix.

Et d'un coup, Fils Cadet se lève...

Et là j'ai compris à son sourire que nous allions être...

Euh...

Comment dire...

Surpris ! 

 

"Moi, j'aime bien le père Noël est une ordure !

Je t'encule, Thérèse, je te prends, je te retourne contre le mur, je te baise par tous les trous, je te défonce, je  te mets Thérèse !"

 

L'imitation était tellement hallucinante que tout le monde était écroulé de rire, peut-être le plus beau fou-rire  familial auquel j'aie assisté. 

Sauf que pour moi, ces horribles mots sortaient de la bouche de mon "tout-petit" et c'était la honte. 

Maintenant, j'en ris, mais lors des repas familiaux, Fils Cadet me fait régulièrement un petit clin d'oeil et dit:

 

"Tu veux la tirade du Père Noël est une ordure ?"


Faites des gosses !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Retour à l'accueil